Le parcours de Robin Millie

Le sport de compétition et les entraînements de haut niveau m’ont ouvert à l’écoute très subtile des messages que le corps m’envoyait.

La nature, en particulier la montagne, m’ont ouvert à la recherche de l’apaisement, à la volonté du renoncement mental et à la Beauté.

Entre 2000 à 2012, la vie et la compétition m’ont mises face à des attentes, du stress, de la rigueur parfaite et à des déceptions parfois radicales, jusqu’à la déconstruction de tout ce que j’avais souhaité et fondéProgressivement, je compris que le renoncement était la solution. 

En allant très loin dans le détachement, je ressentais l’impact négatif du mental sur le corps. C’est ainsi que je découvrais :

  • comment mettre le mental dans le silence,
  • comment regarder en profondeur l’origine des bouleversements,
  • comment renoncer aux points d’ancrage crées par le mental,
  • comment transformer une émotion négative en positif.

Je découvrais comment changer ma vie. Elle se constituait de moins en moins de matériel et d’inutile, mais de sentiments intègres et d’un regard nouveau.

En fin d’année 2012, je ne possédais plus rien et ma carrière sportive s’arrêtait. Mais grâce au silence intérieur, je reconstruisais une vie axée sur l’apaisement, la patience, la sécurité affective, l’affection avec les éléments de la nature, l’amour de l’art et l’écriture. Et aujourd’hui, je suis ravie du chemin accompli. 

J’écoute ma vie avec mes ressentis, mes sensibilités, mes vérités et avec la confiance absolue en ce qui est pour le mental, l’inconnu.

À ce jour, ce chemin de l’amélioration de soi, de la connaissance intérieure puis de la connexion avec la nature a duré une vingtaine d’années et je souhaite vous montrer ce chemin parce qu’il est l’unique remède à la libération de notre corps, de notre vie, de nos relations humaines puis de la Planète, trop sous l’emprise des besoins du mental.

Ensemble, tournons notre regard vers la Planète, l’écrin d’association de vies et de beautés lumineuses.

À l’avenir, elle doit être le reflet de notre profond apaisement et de notre amour intérieur.

L’Aimer est l’avenir du bien-être universel.